Serveur Minecraft Deneb.malware-site.www

Forume dédié au serveur deneb.malware-site.www
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le topic ultime du gryrunold écrivain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gryrunold



Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: le topic ultime du gryrunold écrivain   Dim 17 Juil - 21:38

salut a tous.
en cette période de vacance, et maintenant que j'ai une connexion internet permanente, j'ai décidé de commencer un nouveau sujet destiné a mes écrits.
oui, entre le vieux récit minecraft que vous avez bien aimés (en tout cas c'est l'impression que vous donniez) et mon nouveau récit qui lui, a su se faire plus discret (étant donné que seul eijy je crois a fait un commentaire, je t'en remercie au passage), je décide de finalement créer ce sujet ou je vais écrire, quand je le voudrai et comme je le voudrai, ce que je sais le mieux raconter: des histoires courtes, des petites nouvelles.
rien ne va changer, faut pas vous attendre a des trucs très jouasses mais si vous êtes de très bonnes humeur et que vous avez envie de la faire passer, je me ferait une joie de m'en charger Twisted Evil
plus sérieusement: ici, vous trouverez des nouvelles en tous genres, écrites par mes soins, entre deux continuations de récits Wink
si je vous agace a force d'écrire, surtout dites le et j'irai le faire ailleurs, j'en serai pas vexé vous inquiétez pas.
ça commence dès maintenant et je promet de faire un up de tous mes sujets d'écrits dès maintenant: TOP! c'est partit pour les up massifs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold



Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   Dim 17 Juil - 21:42

dans la sinistre demeure de la famille curtis loge, depuis un certain temps, une créature.
ni visible ni invisible, elle se fait juste entendre par de légers bruits provenant du grenier. et ces sons ne se font entendre que par celui qui sommeille juste en dessous d'eux.
un jeune adolescent du nom de léonard, sans histoires, mais que les bruits entendus plongent dans une épaisse angoisse, et une xénophobie chaque jour grandissante, qui le force a détester tout son entourage.
les bruits entendus n'étaient au départ que de légers sons sourds, comme si un objet fait de pierre tombait sur le sol en bois.
puis ces légères claques devinrent de grands coups sourds, grandissants constamment, jusqu'à en devenir des explosions impitoyables qui détruisaient l'esprit du jeune homme comme une bombe détruit un champ de bataille.
puis un jour, ne pouvant plus de ces crises nocturnes et de son caractères de plus en plus irascible, son père décida de le faire coucher dans une pièce située près de la porte d'entrée de la maison, habituellement utilisée pour stocker leurs disques et films.
c'est ainsi que, quelques jours à peine plus tard, sa belle-mère le surpris, au milieu de la nuit, a prier devant un mur, se lamentant et suppliant que le bruit le laisse tranquille, ou le tue une bonne fois pour toutes.
puis le temps passa, les années passèrent, et léonard devenait progressivement plus social, plus présent dans la vie familiale, pour finalement ne plus souffrir de terreurs nocturnes.
puis un jour, un fermier qui comme a l'habitude venait chez les curtis pour leur livrer du lait, entendît du haut de la maison un grand coup, extrêmement sonore, suivit de pas de course qui se dirigeaient petit-à-petit vers lui.
paralysé et souhaitant prononcer aucune parole, resta la à écouter ces bruits de pas, qui se rapprochaient sans cesse.
puis, a travers le verre de la porte d'entrée, une forme se distingua, une forme humaine, malgré quelques incohérences physiques, qui marchait lentement, d'une démarche résolue, vers la porte.
malgré la cadence de marche lente de la personne, les bruits de course continuaient, se rapprochant du fermier à la même cadence que l’humanoïde.
mais lorsque la forme se retrouva juste de l'autre côté de la porte, il était aisé de reconnaitre de qui il s'agissait.
c'était léonard, qui voyant le fermier, ouvrit la porte lentement, faisant grincer le vieux bois dont elle était faite, avant de frapper le fermier au visage, avec toute la puissance d'un coup de masse.
le bougre s'effondra puis, après s'être relevé avec difficulté, s'enfuit aussi vite que ses vieux poumons le lui permettaient.
léonard, tendit que le fermier s’enfuyait, hurla d'énigmatiques paroles, qui se firent entendre jusque dans le village voisin:
"ne revenez jamais, ni vous ni personne, car le bruit est là, il est seul et veut le rester, alors fuyez, idiots que vous-êtes, partez pour ne jamais revenir. car le bruit habitant la haut de ma demeure vient de tomber, et bientôt ce sera un bruit venant du ciel qui tombera, et qui vous écrasera tous!
alors partez, courez sans bagages ni nourriture, et allez mourir dans une fosse! car c'est la meilleure chose qui puisse vous arriver!"
l'intonation de la voix était si colérique, le pouvoir qu'elle dégageait si puissant, que les habitants du villages ne dormirent pas de la nuit, perturbés par ce discours singulier et inquiétant.
puis le lendemain, dès l'aube s'abattit sur la bourgade un orage d'un rare violence, qui dévasta les maisons les moins solides et qui semblait s'abattre plus violemment a chaque minute.
les habitants me mirent alors à faire leurs valises et a quitter le village, les uns après les autres, jusqu'à ce que seule la maison où logeait léonard soit encore "habitée".
les mois passèrent, puis les années, personne n'eut de nouvelles de la bourgade ou de ses habitants, jusqu’à ce qu'un feu se déclare dans un champ. ce feu se déclarait sans raisons apparentes et était situé dans un champ d'une grande visibilité; il fût donc rapidement repéré et signalé aux pompiers qui se déplacèrent aussi vite qu'ils le purent (et bien contre leur volonté) aux lieu de l'incendie.
mais une fois qu'ils arrivèrent sur place, le feu s’éteignît juste avant leur intervention, formant dans le champ des lettres, qui formaient si on les assemblait le mot:
"MERCI"

je me suis beaucoup inspiré de "l'abomination de dunwich" pour écrire cette nouvelle. j’espère qu'elle vous a plu car c'est une des rares nouvelles que j'ai écrites sans l'avoir supprimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lesko



Messages : 280
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 20
Localisation : la courneuve

MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   Dim 17 Juil - 21:46

fait plus court car la c'est super long a lire
sinon je vai lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold



Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   Sam 13 Aoû - 14:11

le serveur terraria que je fréquente viens d'être fortement griefé alors j'ai pensé qu'en faire une petite nouvelle serait sympathique, pour me calmer un peu. bonne lecture:
après une petite ballade près chez moi, durant laquelle j'ai récolté un peu de bois et quelques pièces que des slimes n'avaient pas eu le temps de digérer, je rentre dans mon QG et m'approche de mon miroir magique, celui qui me téléportera vers l'enfer.
ça aurait dût être un voyage tranquille et paisible, j’aurais pût revoir quelques connaissances sur cet autre continent, que j'avais rejoint il y a peu de temps, complétement par hasard alors que je tentai de découvrir l'utilité de ce miroir étrange que j'avais découvert. et en le tripotant j'avais atterri sur cet autre monde, et plusieurs personnes m'observait alors que je me relevai péniblement.
ils m'ont alors expliqué que le miroir servait à voyager rapidement d'un monde à un autre, et d'ainsi rencontrer de nouvelles personnes. ont est alors devenus amis, ont a partagés quelques biens et combattus ensemble une bloodmoon, ça avait été l'un des plus beaux voyages que j'ai fait.
puis après une nuit passée dans mon monde personnel, je retourne dans ce lieu de convivialité.
et au bout du voyage, je le trouve. en sang.
en arrivant une chaleur insupportable me frappe, et je me rend compte que je suis entouré d'un liquide rouge certainement à l'origine de la grande chaleur.
tétanisé par la peur, je reste comme un imbécile totalement immobile.
je vois tout autour de moi des gens, dont plusieurs que j'ai croisé la veille, en train de sombrer dans les profondeurs incertaines de ce lac brûlant, tandis que d'autres sont mangées par vers géant sortant d'un coup des profondeurs de la terre.
après quelques instants d'immobilité durant lesquels j'ai du mal à comprendre comment j'ai put rester en vie, je cours aussi vite que possible, sautant au dessus des flaques ardentes et hurlant de peur.
dans ma course j'aperçois une autre personne, que je n'avait pas vue hier, qui se bat contre un œil flottant en l'air.
il ne semblait pas avoir repéré l'insecte géant, je lui ai alors hurlé de courir, je m'arrêtant pas pour autant dans ma propre course.
puis, en jetant un ultime regard derrière moi, je le vois qui me suis en courant, la peur lui dévorant le regard.
après de longues minutes de courses qui paraissaient durer des heures, nous nous arrêtons finalement devant une sorte de château, qui ne semblait pas encore touché par les dégâts mas qui n'est était pas pour autant rassurant.
reprenant mon souffle, j'ai commencé a faire connaissance avec l'homme qui m'avait suivi. nous sommes devenus bons amis et avons commencés a bâtir une cabane, que j'ai rapidement fini.
puis d'autres survivants ont commencés à arriver, ils ont demandés s'ils pouvaient rester un peu dans ce camp de fortune.
moi et mon ami avons répondu oui et, tout heureux de pouvoir aider d'autres personnes, nous avons pris du temps pour miner, planter des arbres. puis nous sommes rentrés dans nos mondes respectifs, promettant de revenir dès le lendemain.
et je suis revenu, le lendemain.
il n'y avait pas mon ami, mais l'océan rouge était encore là.
je suis rentré prudemment près de notre cabane, pour finalement tomber sur une ruine.
on nous avait volé notre mobilier et pillés nos souterrains.
je suis donc parti en disant au revoir au peu de gens qui étaient près de moi, me promettant de ne plus revenir.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 300
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   Sam 13 Aoû - 18:11

gryrunold a écrit:
le serveur terraria que je fréquente viens d'être fortement griefé alors j'ai pensé qu'en faire une petite nouvelle serait sympathique, pour me calmer un peu. bonne lecture:

il n'y avait pas mon ami, mais l'océan rouge était encore là.
je suis rentré prudemment près de notre cabane, pour finalement tomber sur une ruine.
on nous avait volé notre mobilier et pillés nos souterrains.
je suis donc parti en disant au revoir au peu de gens qui étaient près de moi, me promettant de ne plus revenir.

FIN

Bonjour Gryrunold,

Je n'ai jamais joué à Terraria, mais je ne pensais pas que ce genre de problème pouvait aussi arriver sur ce jeu. L'admin, ne fait pas de backup ?

J'ai plusieurs fois été tenté de le prendre, mais j'ai peur que la 2D seule soit une grosse limite dans le jeu... Qu'en penses tu ?

En tous cas, désolé pour toi, ce doit être très désagréable comme experience...

A+

Groumpff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deneb.forumgratuit.org
gryrunold



Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   Sam 13 Aoû - 19:01

Admin a écrit:
gryrunold a écrit:
le serveur terraria que je fréquente viens d'être fortement griefé alors j'ai pensé qu'en faire une petite nouvelle serait sympathique, pour me calmer un peu. bonne lecture:

il n'y avait pas mon ami, mais l'océan rouge était encore là.
je suis rentré prudemment près de notre cabane, pour finalement tomber sur une ruine.
on nous avait volé notre mobilier et pillés nos souterrains.
je suis donc parti en disant au revoir au peu de gens qui étaient près de moi, me promettant de ne plus revenir.

FIN

Bonjour Gryrunold,

Je n'ai jamais joué à Terraria, mais je ne pensais pas que ce genre de problème pouvait aussi arriver sur ce jeu. L'admin, ne fait pas de backup ?

J'ai plusieurs fois été tenté de le prendre, mais j'ai peur que la 2D seule soit une grosse limite dans le jeu... Qu'en penses tu ?

En tous cas, désolé pour toi, ce doit être très désagréable comme experience...

A+

Groumpff





c'est en effet une éxpérience assez désagréable mais l'écriture aide a faire passer les problèmes, je vous conseil d'écrire d'ailleurs si vous voulez faire passer un peu le chagrin.
ensuite je ne connaissait pas l'admin du serveur, mais je vais sans doute y retourner en fin de compte, le multi de terraria est vraiment intéressant.
pour ce qui est de tes craintes pour la 2D de terraria, ne t'inquiète pas. elle limite les possibilités de constructions mais dans terraria on peut créer de vraies toilettes ou un vraie baignoire par exemple.
on a plus besoin de faire des fusions d'objets bizarres pour faire un truc qui ressemble à une salle de bain. la 2D apporte son lot de défauts et de qualité mais on s'y fait très vite.
mais la 2D ne limite finalement pas tant que ça les possibilités de constructions, c'est juste que les créations sont dans un style très différent de celui que l'on trouve dans minecraft.
les créations seront forcément moins détaillées, mais elles auront un côté plus réaliste. c'est en tout cas ce que j'en pense.
sinon pour passer du coq à l'âne je compte très bientôt ( quand j'aurai un micro en état de marcher en fait) faire des vidéos critique sur les soundtrack de jeu, pour faire découvrir à certains les chefs d’œuvre musicaux de l'univers des jeux vidéos.
je vous tiens au courant.
bon jeu à tous et à bientôt.

et pour toi groumpff, je te le dit moi aussi j'ai eu peur en achetant terraria mais finalement j'accroche vraiment, je suis sûr qu'il te plairait.
au fait, si tu pouvais m'accepter en ami sur steam, on pourrait se faire des parties en multi si tu trouve le moyen de le prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold



Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   Jeu 25 Aoû - 12:28

un tout petit début d'histoire, que je ne vais probablement pas continuer inspiré du jeu "Edge" sorti sur steam:

dans la galaxie ronde, tous les peuples sphériques vivent en paix. toutes les planètes sont de forme ronde et peuplée de ronds, qui ne parlent pas, n'ont pas d'yeux mais éprouvent des sentiments et communiquent par les bruits que leurs déplacement provoquent.
tout allait bien jusqu'au jour où les peuples ronds vinrent arriver dans leur galaxie rondouillarde une planète étrange. une planète qui ne leur ressemblait pas.
un planète CUBIQUE.
quand elle arriva, les gens s'en plaignaient sans pour autant s'attarder sur le sujet, c'était sûrement des touristes impolis qui étaient de passage, ils éspéraient juste que cette planète bizarre ne s'attarderait pas dans leur galaxie ronde.
et le temps passa, et la planète ne bougeait pas, ce qui faisait de plus en plus râler le peuple et interrogeait de plus en plus le gouvernement.
au bout de plusieurs lmois, les gens décidèrent de voter pour une rencontre pacifique avec ces mystérieux visiteurs.
un groupe de sphères fûrent envoyées pour parlementer avec les arrivants.
ils repartîrent peu après leur entrée dans le vaisseaux, l'air las.
il expliquèrent à leur retour que cette planète était peuplée par des êtres étranges qui leur ressemblait mais en beaucoup plus moche.
les gens se bousculèrent alors pour voir à quoi ressemblait donc ces mystérieuses créatures.
c'était un peuple de cubes, mais le peuple des ronds ignorait l'existance du peuple des cubes, et même l'existance de tout autre peuples, et demandèrent donc aux cubes de partir.
les cubes expliquèrent alors que leur galaxie avait implosé suite à un accident de divisions et que leur planète avait dérivée pendant longtemps avant de s'arrêter dans cette étrange partie de l'univers.
ils s'éxcusèrent de l'agitation que leur venue avait déclenchée et promettaient de repartir aussi vite que possible vers des lieux plus cléments car ils sentaient bien que le peuple des sphères ne les aimait pas.
mais réparer une planète est beaucoup plus long que de réparer un vaisseau, et la planète continuait de camper dans la galaxie sphérique.
le peuple des ronds fîit par penser que les cubes voulaient leur faire du mal, et il les obligèrent à décamper de leur planète, en la détruisant.
beaucoup de cubes disparûrent et il ne restait quasiment rien de la planète cubique, à part quelques morceaux de cette dernière qui se baladaient désormais en apesanteur dans l'espace.
et c'est sur un de ces morceaux de planète que Edge se réveilla. Edge était un cube qui avait la particularité de changer constamment de couleur ce qui lui avait coûté d'être rejeté par les siens.
il se rendît compte à son réveil que ses fils n'étaient pas à ses côtés.
il décida donc de partir à leur recherche à travers l'espace.
et c'est ainsi que l'épopée de Edge commença. il allait vivre de grandes aventures et allait braver de nombreux dangers. mais Edge s'en fichait, il voulait juste retrouver ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le topic ultime du gryrunold écrivain   

Revenir en haut Aller en bas
 
le topic ultime du gryrunold écrivain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TOPIC OFFICIEL] Halo Reach
» Topic import UK/US/Asie
» Topic d'aide et de question GS.
» L'GUERRIER ULTIME !!! (ou L'ARENE DES GLADIATEURS !!!)
» Topic de Pub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Deneb.malware-site.www :: Actualités du serveur :: Actualités du serveur-
Sauter vers: