Serveur Minecraft Deneb.malware-site.www

Forume dédié au serveur deneb.malware-site.www
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pour les lecteurs, c'est ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Dim 24 Juil - 22:54

Nouveau jour 1: début d'après midi.

La plaine est très tranquille, je l'avait remarqué dès mon arrivée sur place. J'ai commencé par y coucher une nuit, nuit qui fût d'une tranquillité et d'un confort absolu. C'est ça qui m'a fait rester.
J'ai installé wilson que j'avais oublié au fond de mon sac (que j'ai fabriqué spécialement pour le voyage, il s'est avéré bien utile) dans un minuscule cabane près d'un cours d'eau qui était caché par une légère remontée du terrain.
Pour l'instant je n’entame pas de grandes constructions, je me contente d'une petite maison de deux étages, le second me servant uniquement au stockage de mes biens. Le premier étage a une architecture uniforme, les pièces ne sont pas séparées, ainsi je dort dans la salle me servant a cuisiner et à écrire.
J'ai installé cette demeure dès mon arrivée, après un si long voyage j'avais une envie extrême de confort, et de retrouver la sensation que l'on a quand on dort dans un endroit où l'on sait que l'on va y passer du temps, et qu'on aura pas a repartir le lendemain a la première heure.
j'ai planté quelques pousses d'arbres dans les espaces libres, dont plusieurs près du point d'eau.
Je suis confronté à une tranquillité totale, mais je continu de me demander si je suis la seule personne dans cet endroit. cette question me dévore de l'intérieur, mais j'essaye de ne pas y penser.
Avant la tombée de la nuit j'aimerais aller sur la colline, récolter quelques pierres, j'en aurai besoin pour un projet que je garde pour moi pour l'instant, je n'en ai même pas parlé a wilson, je veut que ça soit une grande surprise.
En parlant de lui, il m'a bien fait rire tout a l'heure. Il m'a dit que j'étais son protecteur, qu'il m'adorait et que désormais il m’appellerait...
Et il s'est arrêté là, l'air songeur.
Et quelques instants après, lui disant que je partait pour écrire un peu, j'ai entendu de loin: à plus tard.... Big Daddy!
J'adore ce nouveau surnom.
Bon, je m'arrête là, je veut arriver en haut avant le nuit, histoire d'avoir le temps de prélever quelques roches.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Jeu 4 Aoû - 20:21

Jour 2: nuit noire,

J'ai traversé une bien mauvaise passe aujourd'hui.
Ma journée a été vouée au minage, dans la grotte que j'ai commencée à creuser en haut de la petite colline, je pensait que l'endroit le plus sûr en cas de problème important serait de se réfugier dans une basse creusée dans la roche.
Je me rappelle malgré ça de ma triste mésaventure.... de MES tristes mésaventures la dernière fois que je suis allé dans un souterrain; Mais je pense que creuser quelques salles dans une petite colline afin d'y être protégé et caché est réellement une bonne investigation.
C'est ce que j'aurai dit, sans doute, avant de vivre ce que j'ai vécu aujourd'hui.
J'avais atteint le début du chantier au top de la colline et je continuai a creuser dans la roche une minuscule colonne, juste assez grande pour moi mais pas trop profondément creusée dans la roche. Je me suis finalement arrêté à quelques pieds de profondeur, pour commencer à creuser une petite pièce.
Et je suis tombé. Dans un trou qui était loin d'être naturel.
Pourquoi? Parce qu'il était taillé à la perfection, quand j'y suis tombé, pas un bout de roche en trop rien. C'était la perfection.
et cet endroit était désespérément vide. je regardai le trou au dessus de ma tête, le trou par lequel j'étais tombé.
Je commençait alors à empiler quelques roches pour me faire un escalier de fortune, quand un trou fût creusée à l'autre bout de la pièce, un trou qui permettais à la lumière naturelle d'envahir la salle, qui révéla alors sur le sol de nombreux ossement, et quelques traces de sang ou de brûlé. Mais le trou fût vite bouché par une forme cubique rouge.
La chose se mît à émettre un son perçant, comme celui qu'émettaient les sortes de cactus mouvant quand ils étaient sur le point d'exploser.
Puis la forme tomba au sol en explosant violemment, ce qui eût pour effet de me projeter sur un mur.
Miraculeusement je n'avait rien, en tout cas rien de douloureux.
Je me relevai alors péniblement et allait vers l'endroit où l'explosion avait eu lieux.
Je fût très étonné de constaté que le sol de la pièce était fait d'une matière noirâtre, et qu'aucune trace de l'explosion n'était visible.
A ce moment là, la peur que j'avais ressenti durant mes précédentes aventures revînt, et j’eus pour réflexe de ne penser à rien, excepté à sortir par le trou qui donnais accès à l’extérieur. Je sorti donc et revenait à ma base, encore sous le choc.
Wilson, qui avait dût remarqué mon air de mort, me demanda s'il y avait eu un problème.
Je lui répondit vaguement: Non, la routine.
Je n'approche plus des souterrains pendant les prochains jours, j'ai l'impression d'avoir un truc qui ne leur plait pas.
Je me demande ce qu'étais ce morceau rouge explosif, et surtout comment il était tombé pil à mon arrivée.
Tant de questions sans réponse, encore et toujours.
Je vais m'allonger, le sommeil porte conseil, et j'en ai biens besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Sam 6 Aoû - 22:46

Jour 3: Soleil couchant:

Je me suis levé bien tard aujourd'hui, si tard que mes travaux ont pris un sacré retard, j'avais prévu de récolter du bois, et je me retrouve presque a court.
Du coup, vu que j'ai abandonné le projet de base rocheuse, je vais me concentrer sur le confort de l'endroit.
Je commence en effet a tondre quelques moutons que j'ai trouvé et enfermé dans un enclos de fortune. Mais les animaux ne grouillent pas dans les environs, alors j'en aurait encore sans doute pour longtemps.
Je viens de me rappeler que j'ai fait un petit souterrain minuscule reliant une pièce creusée sous ma maison à la petite rivière au campe wilson, ça me permet de prendre de l'eau en peu de temps, il faut juste que je fasse un escalier plus élaboré pour pouvoir accéder à cette eau facilement.
Tout est encore en chantier et le tout est encore très petit, mais je compte bien fonder un grand espace géré et sécurisé, ou je saurai que rien ni personne ne pourra me faire du mal, à moi ou à ceux que j'aime



Ce qui revient à quelques bêtes et à une salet.....


La suite est totalement broyée, dans un excès de rage sans doute.


Pas grand chose cette fois, je suis confronté à quelques hésitations scénaristiques et j'ai besoin de réfléchir.
la suite à venir donc Smile !


Dernière édition par gryrunold le Sam 6 Aoû - 22:49, édité 1 fois (Raison : oubli de ces puta*n de majuscules)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Jeu 18 Aoû - 15:06

Jour 5: Aube
Avant-hier j'ai été soudain pris d'un frisson, comme si une eau gelée était venue caresser mon dos.
Ce frisson intense m'a fait déchirer ma page alors que j'étais en train d'écrire. ce n'est pas plus mal, j'aurai certainement pût écrire des choses horribles.
Je ne parle plus beaucoup à wilson, comme si je m'éloignai de lui, et lui de moi. Par contre je passe beaucoup plus de temps en compagnie de mes amis laineux, qui ne font que bêler en guise de réponses.
En revanche pour ce qui est du confort de l'endroit que j'ai mentionné, il s'est bien amélioré, lui!
La récolte de laine me permet de faire des fauteuils confortables et j'essaierais de m'en faire des vêtements, à l'occasion.
J'ai également trouvé le temps de récolter du bois, et de planter quelques pousses aux alentours.
J'ai presque terminé la partie "habitable" de mon camp, il manque juste un système d'irrigation plus amélioré et quelques trucs sont à replacer ici et là, mais le plus gros du travail est fait.
La "cave" dont je parlais, elle, est bel et bien finie et j'ai accès à de l'eau quand je veut, ou presque.
J'ai aménagé ce sous sol avec de la pierre, pour ne pas que l'eau soit salie.
J'aurai certainement fini mon habitation d'ici deux à trois jours, et je commencerait à ce moment là la construction de la tour.
Je n'ai pas eu le courage (ni le temps d'ailleurs) de retourner au lieu de l'explosion de l'autre chose.
Je me demande si y aller serait une bonne idée. à voir.
En tout cas, quand la tour sera faite, je pourrais surveiller les alentours, et ça sera un grand avantage pour m'assurer que les alentours sont saufs.
J'écris très tôt, je n'ai pas eu le courage de dormir.
Je te tiens au courant, petit livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Mar 30 Aoû - 17:08

Jour 6: fin de journée.

J'ai finalisé mon habitation plus vite que prévu, je pensais avoir besoin de remettre plus de choses en place, mais à part quelques morceaux de murs qui partaient par-ci par-là que j'ai remît en place, il n'y avait pas grand chose à regarder.
Cette fois, mon "quartier" personnel est fini, je peut me mettre à la tour.
J'avoue avoir été un peu optimiste en revanche pour ce qui est des ressources nécessaires à ce nouvel édifice. Mes coffres sont bien peu remplis pour bâtir une tour assez grande.
Je ne sais pas vraiment quoi faire. Une tour en bois, c'est hors de question, le bois est trop utile pour d'autres travaux quotidiens.
Le seul matériau assez solide pour faire une tour correcte ça serait... de la pierre...
Et zut.

Jour 7: soleil au milieu du ciel, il pleut.

Mauvais temps aujourd'hui, depuis ce mâtin, et pourtant on distingue bien le soleil. Cela fait un mélange entre la noirceur et la froideur apportée par la pluie, et la lumière et la chaleur du soleil. je crois que je voit un arc-en-ciel...
Et les moutons bêlent leur joie, les feuilles des arbres se secouent au rythme du vent qui caresse mon front, et moi, au milieu de toute cette nature.
Le petit intrus, qui s'intègre pourtant si bien en ce petit monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Mar 6 Sep - 20:27

Jour 8, après midi:

Finalement la tour attendra, j'ai décidé de partir explorer les environs de mon quartier général.
J'ai proposé à wilson de venir, ça ne l'a pas emballé et il m'a confié qu'il préférait rester garder l'endroit. J'ai eu beau insister, rien à faire, il refusait catégoriquement de venir. Tant pis.
J'ai prévu de la nourriture, quelques outils au cas ou et un briquet artisanal.
Je ne partirai sans doute pas très longtemps, je te prend avec moi bien sûr, petit livre. Je l'ai déjà dit je dois écrire autant que je peut.
Repos pour le reste de la journée, je pars demain et je dois être en forme.


Jour 9, aube:

Je suis prêt à partir maintenant, très tôt en effet, mais je suis déterminé à explorer les alentours de cet endroit.
Si je désire vraiment m'installer ici, alors je dois connaître la géographie des alentours.
Je ne m'attarde pas plus longtemps, je réécrirai une fois que j'aurais monté mon bivouac ce soir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Sam 10 Sep - 22:53

Jour 9, soir:
J'ai eu le temps de faire pas mal de chemin, j'ai préparé mon abri de fortune, juste assez grand pour contenir mes affaires, mon bout de laine et une de mes torches.
Les bruits sont plus présents que jamais ici.
J’entends des grognements, des bruits de claquement, qui se rapprochent toujours plus.
Je crois que je pleure. je crois que j'ai peur.
Tout ce temps que j'ai passé à construire, il m'a fait oublié la présence de ces choses, je n'y pensait plus...
Et tout d'un coup, elles reviennent. J'ai l'impression qu'elles s'acharnent sur mon abri, toujours plus nombreuses...
Je vais mal dormir, j'ai tout pour.
En espérant pouvoir de nouveau écrire au prochain soleil

Jour 10, soleil au milieu du ciel:

J'ai relu ce que j'ai écrit la nuit dernière.
Mon dieu, c'est vrai que j'avais oublié ces monstres durant tout ce temps...
Mais bon, c'est du passé, je dois me concentrer sur l'exploration des environs.
J'ai récolté de la terre et ai placé plusieurs blocs sur le chemin, on est jamais trop prudent.
Je vois une colline au loin. Elle m'offrirait un excellent point de vue sur la région mais elle se trouve à plusieurs jours de marche d'ici... et à vol d'oiseau...
Je ne sais pas trop quoi faire.

Jour 10, soleil couchant:

Je vais aller sur cette colline et y installer une cabane avec un minimum de confort. je m'y installerai le temps de faire une carte du panorama.
ça me parait être le meilleur plan.
Je monte mon bivouac ici, et je vais essayer de dormir maintenant, je ne veut pas avoir à supporter à nouveau les bruits de la nuit.
à demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Mer 14 Sep - 21:14

max: éh sam! qu'est-ce que tu dirais si je te disais que ce matin j'ai explosé un chêne centenaire à la seule force de mon poing?
sam: je te dirais qu'il n'y a rien d'étonnant à ça, vu l'endroit où on a atterri.
max: comment ça? c'est très bien ici!
sam: très bien peut-être, mais bizarre c'est sûr.
max: c'est pour ça que cet endroit est très bien!
-tu me surprendra toujours petit. et si tu lâchais ce truc pour repartir chercher un quelconque endroit habité par une tribu je l’espère non-anthropophage?
-je t'suis!


jour 11, encore nuit :
quel drôle de rêve..
ces deux trucs marchaient dans une forêt, il y avait un chien et un lapin...
c'était étrange.
retournons dormir, demain commenceras sûrement l'escalade du mont, si je ne traine pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Jeu 29 Sep - 17:39

Jour 12: après midi:
J'ai commencé l'escalade, depuis quelques heures je pense.
Ca va surement être plus long que ce à quoi je m'attendais, mais j'ai eu la chance de trouver un petit trou dans la roche ou j'ai installé mes affaires et mon "lit". J'ai peut être escaladé un petit quart de la montagne, heureusement que j'avais prévu du matériel.
Je commence à me demander comment je vais redescendre, mais il est trop tard pour rebrousser chemin. Je n'aurai qu'à faire le même chemin dans l'autre sens, il n'y a aucune raison que ça se passe mal.
Pourtant quelque chose me dérange, comme une présence.
C'est surement que je suis dans une grotte.. et que..
Je ne dois plus y penser. Je suis là maintenant, et plus là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Jeu 13 Oct - 21:02

Jour 13: fin de journée.
L'ascension continue, plus ardue que jamais. En effet, plus je vais haut plus l'escalade se fait compliquée. Heureusement j'avais prévu quelques échelles portatives comme je les appelle. C'est une invention personnelle, c'est la première fois que je m'en sert, elles marchent bien, c'est une bonne chose.
J'ai croisé quelques imprévus, un éboulement entre autres, qui ne m'a pas blessé, chanceux que je suis, mais qui m'a empêché de continuer mon ascension le temps que j'installe mes échelles. J'ai toujours ce sentiment que quelque chose ne veut pas que j'aille en haut. Je ne dois plus penser aux accidents que j'ai vécu, mais l'autre jour dans cette grotte... Qu'est-ce que ça pouvait être que cette chose explosive? je me rappelle d'un court éclair rouge et puis boum, explosion. Je me rend compte que j'en ai encore mal... Tout ce temps j'ai évité ce qui pouvait se mettre en travers de ma route, j'ai ignoré ces choses que j'ai vu, je les ai oublié... Mais maintenant, tout ressort. TOUT. Mes maisons détruites, l'incident dans ma première mine, l'explosion dans la seconde...
Tant pis si je meurt. ma vie n'a plus de sens, j'ai trop souffert pour continuer à mener une existence normale. Tout ce que je fais, je le fais pour oublier que je suis seul, pour oublier que depuis que je suis dans cet endroit j'ai tout fait de mes propres mains. J'ai été sali, j'ai été blessé, j'ai failli mourir...
Je n'en peut plus. Tant pis la fatigue et la faim, tant pis la nuit tant pis ces saloperies qui m’agressent dès que je sors de chez moi. Je prend mon épée et toi, cher petit carnet qui m'a accompagné tout ce temps. Je vais en haut.
Je veut savoir si oui ou non je suis seul ici, je veut hurler sur ce sommet pour que quelque d'autre m'entende. quelqu'un comme moi.
J'y vais.




fin de cette partie.
bon, j’espère que le récit vous plait toujours autant.
je voulais vous prévenir que le dénouement de ce récit est proche, et que je ne sais pas si j'y ferai une suite, tout depend de comment notre ami va terminer son épopée. j'improvise totalement mes histoires, si vous ne le saviez pas, peut être que cela se voit via des incohérences (j’espère que ce n'est pas le cas).
donc, le dénouement se déroulera en trois parties:
première partie: l'ascension vers le bout.
deuxième partie: la fin.
troisième partie: le choix.
ces parties seront racontées, contrairement au reste du récit, à la 3e personne, pour des soucis de logique.
n'hésitez pas à laisser des commentaires et des avis, et à bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Dim 16 Oct - 20:39

L'ascension vers le bout: (ici, le personnage sera appelé steve, le nom par défaut du minecraft man)

il prît son épée en fer, qu'il avait forgé spécialement pour ce voyage, car il n'aimais pas combattre.
mais là c'était différent.
il était gavé de ces choses qui le harcelait en permanence et qui tentait de le tuer à chaque rencontre.
à l’extérieur, il pouvait entendre les bruit de leurs pas, flasque, squelettiques ou gluant.
steve respira à fond, gonflant ses poumons d'un souffle qui allait l’accompagner durant ne longue nuit de combat.
après avoir pris ce qui pourrait être sa dernière respiration, il asséna un coup de pied à la "porte" de son abri de fortune.
le coup fut si violent qu'un squelette qui se tenait derrière le passage fut propulsé de la colline, pour s'écraser des dizaines de mètre plus bas, sans avoir eu le temps de tirer une seule flèche.
steve sorti de son antre et commença à planter sa lame dans la roche, prenant ainsi appui pour monter le mont sans avoir à escalader comme il le faisait auparavant, avec ses échelles artisanales.
il grimpait à une vitesse hallucinante, si bien que même les nombreuses araignées qui longeait le mur en sa direction avait du mal à la rattraper.
l'une d'entre elles finit malgré tout par griffer steve à la cuisse. la blessure était importante, mais steve ne sentait plus la douleur, ni la pitié, ni une quelconque forme d'humanité.
finalement, il asséna de sa jambe intacte un rapide coup de pied à l'araignée responsable de sa blessure. cette dernière, surprise par la rapidité du geste, tomba à la renverse, faisant tomber en même temps qu'elle d'autres araignées.
une plate forme se trouvait désormais à sa droite, à un grand mètre de lui.
personne n'aurait pu réussir ce saut seul, heureusement, steve fut aidé par un squelette qui, juste après qu'il ai sauté vers la plate forme, tira une flèche qui, se planta dans l’épaule de sa cible, lui donna un élan inattendu.
steve atterrît sur un zombi, qui l'avait vu et l'attendait, prêt à lui déchirer la chair à coup de dents.
mais avant même que la putride abomination eu le temps d'ouvrir la bouche, steve lui déchira le visage à l'aide de son épée. il continua de mutiler sa victime jusqu'à ce qu'il se rende compte que le squelette derrière lui continuait de l'accabler de flèches. il ne pouvait pas le tuer celui là, tant pis.
là, finie l'escalade à l'épée, maintenant, c'était du saut suivi par du saut.
steve ne regardait même plus où il mettait les pieds, et il distribuait des coups d'épée à tour de bras, sur tout ce qui se présentait près de lui.
un zombi le mordit dans le dos sans qu'il ai put le voir. steve se retourna et lui trancha la tête pour la jeter su un autre monstre arrivant à sa gauche.
il y en avait des dizaines dans tous les sens, qui l'encerclait désormais, comme pour lui dire: "c'est fini."
son épée était brisée, son esprit aussi; et les monstres se rapprochaient toujours plus de lui.
il était effondré sur le dos, haletant mais incapable de se relever.
parmi les monstres qui chargeaient, l'un d'entre eux portait sur lui un grand bloc rouge dans ses bras.
et là, l'esprit de steve fît "tilt".
dès que le monstre en question fut suffisamment près, il lui attrapa les jambes et les écarta avec toute sa puissance.
l'enderman, immobilisé, lâcha son cube sur le sol, juste devant steve.
c'était sûr, c'était ce bloc qui avait explosé quand il était dans la caverne.
il ne lui restait qu'une solution, il ne pouvait pas en sortir vivant, mais il aurait au moins la satisfaction d'avoir explosés quelques monstres en plus.
du peu de force et de détermination qui lui restait, il se releva, attrapa le bloc rouge, monta dessus et, dès que les assaillants furent assez proches pour lui porter le coup de grâce, il frappa le bloc rouge.

"je suis mort je crois. je sens que je vole. je suis dans les airs, j'ai mal, terriblement mal. j'ai fait tout ça pour rien, personne ne viendra jamais m'aider. je suis condamné à errer dans cet enfer sombre."
-steve.

puis il revit de la lumière. un faible source certes, mais une lumières quand même. tout n'étais peut être pas fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Mar 25 Oct - 13:23

Bon, seconde partie: La fin. ici, je vais finalement ré-utiliser la 1ère personne, je me sens plus libre quand je fais comme ça.
Bonne lecture et j’espère que ce récit continue de vous plaire Smile
Une dernière chose, pour cette partie du récit, j'expérimente une nouvelle technique de lecture: Je vous met une ou plusieurs musiques à écouter au fur et à mesure de votre lecture. C'est la première fois que je teste ça, donc si vous pouviez donner vos impressions ça serait sympa, savoir si je continue ou non. Donc ici, Voici la musique que j'ai choisi (vous êtes absolument pas obligés de l'écouter hein) : http://www.youtube.com/watch?v=HhCZsOnE2EU (et oui, je suis un brony et je n'ai pas honte Smile ou encore celle là : http://www.youtube.com/watch?v=uqcPSbkS9TQ

Je me sens flotter.
Je suis entouré d'un brouillard épais. Je ne peut pas bouger, j'ai l'impression de prendre de l'altitude, mais je suis incapable de bouger mes membres.
Plus je monte, plus j'ai chaud. Je crois que je n'ai jamais eu aussi chaud de ma vie.
La chaleur augmente sans arrêt, mais je ne me sens pas brûlé, tout le contraire, je me sens fantastiquement bien.
La mort est aussi douce que ça? Je peut enfin vivre heureux? C'est la fin pour moi? Si oui, quelle agréable fin de vie!
Ah, je sens un peu mieux mes membres. Eh, je peut les bouger!
J'ai l'impression que mes pieds ont touchés le sol... Wow, même le sol est super chaud.
Je distingue un chemin devant moi... C'est assez vague, je suis pas sûr de vraiment le voir. J'hallucine sûrement, mais bon, je suis mort, qu'est-ce que ça peut me faire d'essayer?
Allez, je commence à avancer. Ça fait bizarre de marcher ici. J'ai l'impression que bouger me donne encore plus d'énergie.
Je me suis jamais senti aussi en forme!
Je cours comme un taré sur la route, qui ne s'arrête pas, qui continue sans arrêt, le bout étant dissimulé par un brouillard qui s'efface quand je l'approche.
Je pique un sprint. Toujours plus d'énergie, je cours sans arrêt plus vite.
Eh! Je sens plus le sol sous mes pieds. Je les ai encore?
Je vois... Je vois mon QG!
Je le reconnait! Je le voit du dessus et je suis assez éloigné, mais je peut le reconnaitre!
Je ne devrais pas y retourner mais... Je veut voir si wilson est encore là...
Je commence à me sentir lourd, la sensation de chaleur et de bien être me quitte au fur et à mesure que je descend...
Tant pis, je dois descendre, j'ai un sentiment d'urgence énorme...
Allez plus vite!
Oh putain je vois des gens! Je vois des gens!
Y'a trois mecs, et un allongé entre eux...
Rraaah je les distingue mal, faut que je me rapproche...
Merde, le mec couché au milieu...Eh béh, il pisse le sang...
Ah je les distingue un peu mieux....
"stoppez la musique"
Attendez... ce mec couché...
Oh putain, c'est moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Mer 2 Nov - 20:39

Le choix:

Pourquoi ça doit arriver? Pourquoi je dois encore choisir!? Pourquoi rien ne peut jamais être simple?!
Je ne veut pas revenir à la vie! Je ne veut plus vivre dans cet enfer!
Je me fiche de savoir que d'autres personnes sont ici! Je ne veut pas revenir!
Je sais que ça me ferais souffrir encore... Je ne veut pas revenir.
Mais qu'est-ce que je peut faire d'autre? Je veut quitter cet endroit une bonne fois pour toutes, je veut changer de monde! je v...
Qui c'est ce mec devant moi?
Il se tient debout... dans les airs? Pourquoi il a les yeux blancs? POURQUOI IL VIENT VERS MOI?!


L'homme aux yeux blancs se trouvait maintenant en face de notre ami, tétanisé par la peur.
Le mystérieux homme désigna le sol de sa main. Steve regarda donc en dessous, constatant alors que les deux personnes près de son cadavre étaient sur le point de lui faire manger quelque chose. Quelque chose de doré.
Steve comprit alors que cette chose était censé le ramener à la vie.
Et là, steve eut envie de mourir une nouvelle fois pour cette fois ne pas réapparaitre .
L'homme aux yeux blancs lui fît comprendre qu'il devrait faire un choix maintenant. Sans doute le choix le plus important qu'il ai jamais fait.
Il devait choisir entre prendre le risque de revenir à la vie, et donner une seconde chance à son avenir, ou accompagner l'homme aux yeux blancs, prenant alors le risque d'aller n'importe où, mais en étant sûr de ne jamais recroiser ce passé horrible.
La tête de steve était lourde, il aurait pu s'effondrer si la peur ne le maintenait pas debout.
Mais steve ne veut plus choisir...
VOUS allez choisir.
Vous allez décider de ce que va faire steve. Oui, vous, qui lisez ses mésaventures depuis le début.
Vous voyez bien qu'il est trop faible pour faire quoi que ce soit. Il ne pourra jamais prendre une décision.
Vous avez vu souffrir cet homme pendant tellement longtemps, rendez lui donc ce service.
Aidez le à choisir comment il va finir sa vie.
Commençons le vote.
-Him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Dim 6 Nov - 22:03

bon.
j'ai fini le récit, j'hésite beaucoup à le continuer, de peur de perdre de l'inspiration, étant donné qu'avec un ami nous avons un projet de jeu et que je me concentre plus sur ce dernier que sur ce récit.
alors je m'en remet à vous, à vous de choisir comment le récit va se terminer.
soit steve suit "Him", soit il accepte de retourner à la vie, tout en sachant qu'il va en souffrir.
the choice is yours.
allez, à vous de décider, dans 7 jours, on saura comment ça va se terminer.
place aux votes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Mar 8 Nov - 21:49

Steve était agenouillé, sanglotant.
Il formait, sur le sol, une masse informe et transparente.
Il baissa les yeux, et vît, à nouveau, son cadavre.
Le temps s'était arrêté, et l'homme aux yeux blancs continuait de le regarder.
Il remit sa tête entre ses genoux, éclatant cette fois ci en larmes.
Il se doutait que peut importe ce qu'il choisirai, il le regretterai. Et le choix auquel il faisait face pesait sur son dos bien plus que toutes les affaires qu'il avait porté durant ses voyages.
Cet instant dura longtemps, avant que steve, séchant avec peine ses larmes, se tourna vers l'homme aux yeux blancs.
"Vous-êtes qui?"
Sa voix était tremblante et incertaine, il se doutait bien qu'il n'aurait pas de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Ven 11 Nov - 10:44

L'attente continuait.
Steve était toujours assis à coté de sa dépouille, il avait finit par s'habituer à la voir. enfin, il finit par tomber à court de larmes.
L'homme aux yeux blancs n'avait toujours pas bougé. il continuait de fixer steve, sans bouger.
Steve s'était habitué à ça aussi.
Il savait que cela serait bientôt fini.
Qu'il allait devoir faire un choix. et ce bientôt.
Il finira par devoir se décider, tôt ou tard.




Bon. Dans quelques jours, ce sera la toute dernière partie du récit et comme je vous l'ai dit, je ne sais absolument pas si je vais faire une suite.
Alors s'il vous plait tout le monde qui lisez, soyez sympas, dites ce que vous voulez que steve fasse, je n'arrive pas à me décider seul.
Qui plus, je ne vient plus beaucoup ici, vous avez du le remarquer. Je ne sait pas si vous continuez de fréquenter deneb.zapto , mais je pense que je ne vais pas revenir avant quelques temps, je me suis découvert une passion qui m'en mange pas mal.
merci de vos votes, et de votre compréhension.
Gryrunold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gryrunold

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    Jeu 17 Nov - 17:13

http://www.youtube.com/watch?v=uAKaym1gx3I&list=PL33CCCF0E0918AC2E&feature=mh_lolz écoutez ça en lisant.


Je suis resté assis trop longtemps je crois... il s'approche.
Il fixe mes yeux.. je fixe les siens.
Cet instant à duré. Il a beaucoup duré.
Je l'ai vu sourire.
Cette homme comme moi, aux yeux inexpressifs ... que je croyais vide de sentiments...
Je me trompait. Je crois que je me suis trompé tout du long.
Il m'a tendu les bras. Nous nous sommes enlacés.
Là encore, longtemps. Beaucoup de temps.
Ce geste de sa part. Il valait bien plus que tous les mots.
Je voyais de la joie en lui, de la tristesse.
Une larme coula sur sa joue. puis plusieurs.
Je pleure aussi, autant que lui.
Ce n'est plus une larme, mais un cascade.
Mais nous restons silencieux, aucun mot ne viendra gâcher ce moment.
Aucun.
Il veut rester avec moi.
Je veut rester avec lui.
Mais ce n'est pas comme ça que le choses se passent, me dit-il avec ses yeux.
Je comprenais qu'il n'était pas censé éprouver de sentiments, qu'il doit être vu comme une pierre froide et vide d'amour.
Je ne le voit pas comme ça, je ne le vois plus comme ça.
Je ne le verrais plus jamais comme ça.
Ce choix, je l'ai fait.
Ma place n'est pas ici.
J'ai bien compris que je suis encore vivant.
Il m'a juste fait simuler ma mort.
Il veut juste quelqu'un qui l'aime, et qu'il aime.
Désolé de t'avoir fait subi cette joie. Tu va devoir l'abandonner.
On va se revoir ?
Il ne sait pas.
Moi non plus.
Nos yeux disent tout, et aucune parole ne vient.
Aucune.

Je me relève alors, couché sur le sol, deux personnes à ma droite et à ma gauche.

Fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pour les lecteurs, c'est ici    

Revenir en haut Aller en bas
 
pour les lecteurs, c'est ici
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un lecteur de cartes SD pour la dreamcast !!!
» Courroie pour lecteur Datassette 1530 Commodore
» Abonnement Xbox Live : 13 mois pour 30 €
» Quelle PSP choisir... pour Monster Hunter bien sûr!!
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Deneb.malware-site.www :: Actualités du serveur :: Actualités du serveur-
Sauter vers: